A l’heure où les technologies de l’information et de la communication prennent une importante place dans la vie quotidienne et professionnelle, des différences liées au genre viennent s’inscrire dans la conception, l’usage, l’appropriation et la maîtrise de ses outils stratégiques.

Il y a lieu de remarquer que moins de femmes sont reconnues dans ce secteur, pourtant elles sont des utilisatrices averties que leurs homologues masculins. Comme je le disais dans 《Fin du règne masculin dans l’économie numérique du Togo》, elles ont la volonté et elles le feront avec excellence si ont leur donne les moyens.

Certaines institutions l’ont bien compris, je m’en vais citer l’ambassade des États Unis, Le PNUD ,le BRAO de la francophonie qui ont soutenu le E2c(Éducation Citoyenneté et Changement) Togo à organiser son projet nommé femaleTechCamp, qui est à sa quatrième édition. Ce projet vise à soutenir l’intérêt croissant des togolaises pour les sciences et les nouvelles technologies.

Le thème de cette quatrième édition est axé sur le E-commerce. Madame Nadège Afoutou, International visitor et Mandela Fellow. Présidente de E2C et coordinatrice de cet événement répond à nos questions :

La quatrième édition du FemaleTechCamp à débutée le 09 juin et prendra fin le 10 juin. Le thème de cette année est axé sur le E-commerce. Pourquoi le choix de ce thème?

Le FemaleTechcamp est placé sous le signe des ODD 4, 5, 9 et 10. Le choix du commerce électronique participe donc aux efforts d’éduquer les jeunes femmes aux TIC, pour qu’elles entreprennent et innovent dans les TIC, dans le but de combler le retard des femmes dans les TIC, et de contribuer à leur autonomisation financière.

A combien s’élève le nombre de participants?

Les participantes sont au nombre de 50 cette année tout comme aux éditions précédentes.

Y a t’ il un suivi des participantes après la formation?

Le FemaleTechcamp proprement dit est à la fois, le dénouement et le début d’une série d’activités. A ce titre, les candidates qui portent des projets intéressants sont suivies. Nous les mettons essentiellement, en contact avec les personnes ressources et institutions de référence qui peuvent leur apporter un appui technique soutenu dans la réalisation de leurs projets.

Qu’attendez vous de ses participantes une fois la formation terminée?

Notre souhait est que le pre-techcamp et le techcamp stimulent l’imagination des participantes ; réveillent le génie qui sommeille en elles, et les poussent à l’action afin qu’elles s’engagent, innovent, et entreprennent dans les TIC.

Je vous remercie

Ehh Oui les femmes il est tant de vous réveiller et de mettre en pratique les potentialités qui dorment en vous.

Add Comment